Critique de la série Game of Thrones

Date de publication : Mardi, 28 Mai 2019 à 12h08 par Romain Godest sur Écrire un roman

Difficile de passer à côté lorsqu’on écrit de la fantasy! Grâce à la série de HBO, Game of Thrones est devenu une référence qu’on ne peut pas négliger. Et j’avoue que c’est essentiellement par ses graves incohérences que ce récit m’a marqué.
Que faut-il donc retenir pour ne pas commettre les mêmes erreurs? Attention, spoiler!!!

Anti-Tolkien et shakespearien

Ouhla! Il pète un plomb! Georges R. Martin n’est pas anti-Tolkien. Bien sûr que non! Cependant, l’auteur de Game of Thrones a volontairement placé son oeuvre en opposition à celle de Tolkien.
Dans le royaume des 7 couronnes, toutes les races sont des hommes (ou presque) et la magie y est absente. On plonge résolument dans un univers cartésien calqué sur la Rome Antique et son Sénat. Pourquoi pas? De l’heroic fantasy sans magie peut fonctionner à condition d’avoir un scénario millimétré. Et nous verrons par la suite que c’est clairement la grosse faiblesse de GOT.

Pour celles et ceux qui connaissent un peu Shakespeare, cela n’a pas pu vous ...

Tag associé

Découvrez les dernières News sur le même thème

Game of Thrones : Fandomination - Jeudi, 6 Juin 2019 à 16h00 - par Ronan Le Breton sur Scénario 2.0

Critique du film Mortal Engines - Mardi, 28 Mai 2019 à 4h09 - par Thibault sur Écriture facile